La réalité augmentée a fait son apparition à la fin du XXème siècle avec le développement des NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication). Nous pouvons conceptualiser ce phénomène en parlant de systèmes informatiques qui rendent possible la superposition d'un modèle virtuel 3D ou 2D​ à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel.

Place de la Bourse La réalité augmentée

Réalité augmentée

Elle s'applique aussi bien à la perception visuelle qu'aux perceptions tactiles ou auditives. De nos jours, on retrouve la réalité augmentée au cinéma, dans les jeux vidéo, la télévision (post-production, studios virtuels, retransmissions sportives...). Depuis peu elle fait également son apparition dans le monde de l’industrie (conception, design, maintenance, assemblage, pilotage, robotique, implantation...etc.) et du médical.

Place de la Bourse La réalité augmentée

Simple effet de mode ou arrivée fulgurante sur le marché, où en est-on avec la réalité augmentée ? Après avoir levé près de 542 millions de dollars auprès de Google et Qualcomm, que nous réserve la start-up spécialisée dans la réalité augmenté Magic Leap ?

La réalité augmentée prend réellement son envol avec l’arrivée sur le marché des lunettes de Google et du cinéma 3D.  Même si l’avenir des Google glass est encore incertain (Google ayant annoncé la suspension de la production et des ventes) on constate que la réalité augmentée se développe de plus en plus et notamment par l’intermédiaire des smartphones.

Depuis un an, le domaine de la réalité virtuelle est revenu sur le devant de la scène économique. Outre Facebook qui a racheté l’entreprise Oculus RIft en Mars dernier pour 2 milliards de dollars. De plus modestes start-up se lancent dans l’aventure, Overlay, par exemple, est une application qui permet d’acheter toutes les nouveautés des magazines par le biais de la réalité augmentée. En un flash, il devient possible de retrouver tous les coups de cœur aperçus dans la presse. 

Magic Leap pourrait grâce à ses nouveaux fonds importants, être le second acteur de poids sur ce marché naissant. La société  prévoit de commercialiser son propre appareil portatif connecté (mobile wearable system).

Quoiqu’il en soit la réalité augmentée fait d’ores et déjà partie de notre environnement et il va être intéressant de suivre son expansion dans « le monde réel ».